Les 14 erreurs à ne pas faire à l’épicerie

Tous les coupons valides au Québec à imprimer, ou commander par la poste !

erreur a ne pas faire epicerie

Les 14 erreurs à ne pas faire à l’épicerie

Si vous multipliez les erreurs et mauvaises habitudes de consommation à l’épicerie, votre facture d’épicerie risque de gonfler sans même que vous vous en rendiez compte. Afin de vous aider à faire des économies, je vous dis quelles sont les pires erreurs que vous pouvez faire lorsque vient le temps de faire votre commande à l’épicerie.

1. Aller à l’épicerie le ventre vide !

Une erreur classique qu’on oublie trop souvent. En allant l’épicerie le ventre vide nous avons tendance à acheter plus puisque nous cherchons à combler un de nos besoins primaires, se nourrir, on achète alors plus d’items prêts à manger ou des grignotines qu’on consommera immédiatement à la sortie de l’épicerie pour combler sa faim.

2. Ne pas faire une liste d’épicerie.

En ne faisant pas de liste d’épicerie, c’est comme si vous n’avez pas de plan d’achat clair, vous risquez donc d’oublier des items ou pire dépasser votre budget prévu pour l’épicerie. Je vous invite à lime mon dernier article ou je vous révèle comment je fais ma liste d’épicerie.

3. Acheter en trop grandes quantités.

Cette erreur est le point de départ d’un problème majeur, le gaspillage ! Cela est vrai surtout pour les fruits et légumes, parce que nous avons tendance à nous dire que les fruit et légume c’est bon pour la santé alors pourquoi se priver. Le problème c’est que trop souvent les fruit et légume perdent leurs fraicheurs rapidement et se retrouve dans la poubelle au lieu d’être mangé … alors avant d’acheter des produits périssables, demandez-vous si vous aurez le temps de tout manger avant votre prochaine épicerie !

4. Acheter un produit parque’il y a un coupon dessus, mais oublier de l’utiliser à la caisse.

Combien de fois par année vous laissez vous tenté par un produit plus cher qu’un autre parqu’il y a un coupon-rabais coller sur l’emballage ? On se dit tien voici une bonne occasion d’essayer un nouveau produit, mais trop souvent on arrive à la maison et on se rend compte que la caissière à passer l’item sans utiliser le coupon qui était apposé sur le produit ! donc arrivé à la caisse assurez vous de décoller vous même les coupons de ces produits, sinon vous payerez le plein prix !

5. Se fier aux étiquettes pour savoir si on fait une bonne affaire.

Les épicerie et magasin grande surface sont passé maitre dans l’art de vous faire croire que vous faite une bonne affaire. Trop souvent on voit de grosses étiquettes de couleur criarde qui affiche « Super Aubaine », « BAS PRIX ». On pourrait croire que l’item est en solde, mais il n’en est rien, si l’on regarde sous l’étiquette on se rend bien compte que malgré tout cet attirail, le produit est aux prix réguliers. Ouvrez l’oeil !

6. Aller à l’épicerie aux heures les plus achalandées.

En allant à l’épicerie aux heures les plus achalandées, vous augmentez votre niveau de stress et risquez d’attendre plus longtemps aux caisses. En plus de prendre plus de temps pour votre commande, vous prenez aussi moins de temps pour comparer les prix pour ne pas être dans les jambes des autres clients. En moyenne, les heures les plus achalandées à l’épicerie sont de 15h à 18h du lundi au samedi et de 11h à 18h le dimanche. Les journées les plus populaires sont le vendredi, le samedi et le dimanche alors pensez-y, allez faire votre épicerie en semaine tôt le matin ou tard le soir, il n’y a pas de monde, les stationnements ne débordent pas et on peut vraiment prendre le temps de faire notre épicerie !

7. Aller à l’épicerie la mauvaise journée.

Il y a deux types de mauvaises journées, les journées d’événement sportif d’envergure où vous risquez de tomber sur des tablettes vides (ex: les ailles de poulets le jour du Super Bowl) et les journées fériées, c’est fermer alors vous allez devoir attendre au lendemain ou visiter le dépanneur le plus proche de chez vous.

8. Magasiner les aubaines au mauvais moment.

Ceux et celles qui aiment économiser un max sur certain produits afin de faire des réserves, savent qu’il est important d’aller faire sont épicerie le jeudi … la journée ou les nouvelles offres de rabais des circulaires arrivent en magasin. Souvent les nouvelles offres qui permettent d’avoir des produits à bon marché ou presque gratuits avec des coupons-rabais s’envolent rapidement, donc plus vous arrivez tôt pour profiter de ces aubaines, plus vous aurez de la chance de trouver ce que vous voulez sur les tablettes.

9. Ne pas demander de bon différé.

Trop souvent lorsqu’un produit est en rupture de stock, nous passons notre chemin en ce disant qu’on à surement manquer une bonne affaire, mais saviez-vous que vous pouvez demander un bon différé afin d’obtenir le produit que vous vouliez au même prix lorsque celui-ci sera de retour sur les tablettes.

10. Acheter des fruits et légumes produits hors saison.

Lorsqu’on achète des produits hors saison, nous payons souvent plus cher, car l’offre est plus petite que la demande ce qui gonfle les prix. En connaissant mieux les fruits et légumes et la période qu’ils sont disponibles vous augmentez les chances de faire baisser le cout de votre facture d’épicerie. Un outil que j’aime bien utiliser c’est le calendrier pratique des fruit et légume de saison, allez voir ça!

11. Lever le nez sur les alternatives.

Ne soyez pas fermé aux nouvelles marques ou les marques maison, très souvent, elles peuvent offrir un produit équivalant à un prix moindre que les grandes marques populaires. Comme on dit, si on ne l’essaie pas .. On ne le sait pas !

12. Ne pas vérifier le prix unitaire ($/un.) et au poids ($/100g).

Quelle erreur d’aller toujours vers le produit le moins cher sans comparer au préalable le prix unitaire ou le prix par 100g. Souvent, des produits se vendent un petit peu moins cher qu’un autre, mais il ne vous offre pas la même quantité (surtout dans les produits congelés, ils cachent le vrai produit à l’intérieur d’une boite du même format, il est alors facile de tomber dans le piège !). Vous retrouvez le prix unitaire ou le prix par 100g sur l’étiquette du prix. Malheureusement, trop souvent les comment ne l’affichent pas, surtout quand le produit est en spécial.

13. Oublier ou ne pas vérifier les coupons-rabais.

Si vous ne recherchez pas de coupons-rabais avant d’aller à l’épicerie, vous faite une erreur monumentale, ces compagnies s’efforcent de vous offrir des réductions sur le produit, servez-vous en au bon moment et surtout ne les oubliez pas chez-vous 😉 c’est de l’argent vite fait !

14. Prendre un panier plus gros que nos besoins.

Plus on peut transporter de choses facilement à l’épicerie, plus nous serons tentés de le remplir, si vous prévoyez faire une petite épicerie, optez pour le panier à main ou le demi-panier, quand il sera plein vous risquez d’avoir acheté tout ce dont vous avez besoin.