Comment faire une liste d’épicerie économique en 5 étapes !

Tous les coupons valides au Québec à imprimer, ou commander par la poste !

Liste d'épicerie

Comment faire une liste d’épicerie économique en 5 étapes !

J’entends déjà des gens me dire qu’ils savent déjà faire une liste d’épicerie… oui, mais vous en servez vous vraiment afin d’économiser ? Certaines personnes n’en font pas et achète tout ce qui leur fait envie sur les tablettes tandis que d’autres font une liste afin de ne rien oublier tout simplement. Si vous ne faites pas de liste, c’est que vous faites une des 14 erreurs à ne pas faire à l’épicerie, j’en parlais la semaine dernière justement.

Aujourd’hui je vous parle de ma technique pour faire ma liste d’épicerie. Bon OK, je n’ai pas l’exclusivité et je n’ai pas réinventé la roue, mais c’est ce qui me permet d’additionner économie après économie et d’éviter de gaspiller. Ce n’est rien de sorcier, j’espère que celle-ci saura vous inspirer. Notez que pour les férus de coupons et de bons marchés qui remplissent leur réserve, ce n’est pas la technique la plus optimale, j’en parlerais bientôt !

1. Élaborer menu hebdomadaire

Dans un premier temps j’élabore un menu d’une semaine qui comprend des déjeuners, des collations, des dîners et des soupers. Je tente de me tenir au mieux à ce menu de la semaine et j’irai au supermarché qu’une fois par semaine. Je rédige donc mon menu, sous forme de liste, je tente de planifier les soupers qui me donneront des restants qui pourront être utilisés en dîner par après.

2. Faire la liste des ingrédients

Lorsque mon menu est déterminé, je fais une liste des ingrédients/aliments dont j’aurai besoin cette semaine pour m’en tenir à mon menu. J’aime bien utiliser un générateur de listes d’épicerie ou imprimer la liste de CASA. Avec la liste, je vérifie le contenu de mon garde-manger, de mon réfrigérateur et de mon congélateur. Je raie ce qu’il ne sera pas nécessaire d’acheter avant de mettre la liste d’achat au propre.

3. Consulter les circulaires des supermarchés.

Le but est simple, repérez les spéciaux en fonction de votre liste l’achat. Personnellement, je regarde où il y a les meilleurs prix sur les items que j’ai prévu d’acheter, cela me permet de faire ma commande à un seul endroit ( je ne suis pas fan de faire tous les supermarchés afin d’aller acheter tel item à quelque sous de moins ailleurs … Certains ont le temps et feront leur commande dans 4 grandes chaînes différentes afin d’avoir le meilleur des meilleurs prix, mais pour ceux qui comme moi courent après leur temps, une seule commande à un seul endroit peut être bien suffisant si on est bien préparé ).

4. Trouver les coupons applicables.

Je reprends ma liste et je cherche des coupons-rabais applicables sur l’achat de produit que je m’en vais acheter. Je prends le temps de trouver mes coupons-rabais, de les imprimer, de bien les lire et donc je sais à quoi m’attendre en matière de rabais.

5. Faites le compte (budget)

Il est maintenant plus facile pour moi après cette recherche de calculer le montant approximatif de la commande que je m’apprête à faire et donc je peux vérifier si cela convient à mon budget ou pas. Si ça dépasse le budget fixé, il est plus facile de revoir la liste calmement à la maison et d’en retirer ce qui est possible plutôt que de le faire rendu à la caisse en subissant la pression et le stress de la caissière et des gens qui sont en file derrière vous.

Ce qu’il faut retenir, même si ne suivez pas ma technique c’est que faire une liste d’épicerie hebdomadaire, la budgéter et s’y limiter peut vous aider à éviter de;

  • gaspiller de la nourriture, surtout les fruits et légumes qu’on peut parfois acheter en trop grande quantité.
  • faire des achats impulsifs d’aliments faussement en solde.
  • dépasser votre budget prévu pour l’épicerie
  • multiplier vos visites à l’épicerie et aux dépanneurs à cause d’oublies inutiles
  • perdre votre temps à l’épicerie … vous savez quand on se cherche un repas à l’épicerie qu’on tourne en rond et on fini par acheter quelque chose de rapide et vite fait.
  • d’oublier d’appliquer un coupon-rabais qui aurait pu vous faire économiser.